Souvenirs du blog
 

Les dessous de Windows Vista

Je n'ai mis ici que la partie la plus intéressante de l'article de Tristan Nitot du blog Standblog. Article qui s'intitule "Ce qu'on ne vous a pas dit à propos de Windows Vista" que vous pouvez lire en entier à cette adresse.

Commençons par la conclusion de l'article de CNet :

Windows Vista est essentiellement un Windows XP réchauffé. Si vous êtes actuellement satisfait de Windows XP SP2, nous ne voyons pas de véritable raison de sauter le pas. D'un autre coté, si vous avez besoin dès maintenant d'un ordinateur, Windows Vista est assez stable pour une utilisation quotidienne.

Cela m'inspire plusieurs réflexions, non pas sur ce qui est dit (je suis d'accord) mais plutôt sur ce qui n'est pas dit :

(...)

Les DRM et mesures de protection du contenu

CNet oublie aussi un point qui me paraît essentiel, même si à l'inverse des améliorations graphiques, il est totalement invisible : c'est le fait que plus que jamais, l'utilisateur ne contrôle plus son ordinateur. Oui, dit comme ça, ça sonne comme le cri de guerre d'un anti-Microsoft primaire, et je le regrette. Le fait est que, dans le conflit d'intérêt qui oppose les consommateurs à l'industrie de la musique et du film, Microsoft a joué la carte de l'industrie à 100%, aux dépends de ses utilisateurs, c'est à dire de ses clients. Autrement dit, tout est fait, et ce au plus profond du système, pour brider toute tentative de l'utilisateur de faire quelque chose qui déplairait aux majors du disque et du film. Windows XP et Windows Media Player avaient déjà mis du DRM partout, mais après tout, on n'était pas obligé de se servir de ce dernier : on pouvait y trouver des alternatives, dont iTunes (avec du DRM aussi, mais bien plus laxiste), ou des logiciels Libres (VLC) ou du freeware (WinAmp ou Media Player Classic), qui ne sont pas encombrés de DRM. Avec Vista, ces problèmes prennent une toute autre dimension, compte tenu de la multiplication des mesures destinées à contrôler toute la chaîne numérique, du lecteur de DVD-HD ou BlueRay jusqu'à l'écran HD, avec chiffrement de tout cela, associé à la certification des équipements et des pilotes logiciels : il vout faudra, pour lire un DVD-HD, un lecteur certifié, avec pilote certifié, chiffrement du flux de données, carte vidéo certifiée, pilote certifié, cordon HDMI anti-piratage et écran HD bridé par HDMI. En tant qu'informaticien, utilisateur et citoyen soucieux de mes libertés et de ma vie privée, je suis plus que préoccupé par la direction prise par Microsoft.

Une conclusion superficielle, prétendument pragmatique

Alors, que faut-il penser de Windows Vista ? On pourrait s'arrêter à la conclusion de CNet et affirmer que c'est une mise à jour bienvenue de Windows, et qu'elle va remplir son contrat, de façon plus moderne et plus sexy que l'antique Windows XP, d'autant que dans quelques mois, on n'aura plus le choix : en renouvelant son matériel, on va se retrouver sans choix possible à utiliser Vista, qui sera livré avec la nouvelle machine.

Une conclusion qui voit plus loin que "oh, c'est joli et ça marche"

J'espère que le lecteur du Standblog, probablement plus préoccupé par les enjeux de l'informatique que l'utilisateur lambda, saura voir plus loin. En l'occurrence, voir plus loin c'est savoir prendre du recul. Comprendre que le PC, c'est bien plus qu'un manque-disque numérique, ou une machine à écrire perfectionnée. L'ordinateur personnel, c'est vraiment, plus que jamais, une extension numérique de soi. Le plus important dans "ordinateur personnel", c'est cet aspect personnel. C'est ce qui me permet de communiquer avec mes proches, accéder à la culture numérique, que ce soit en ligne (Wikipedia) ou pas (CD pour la musique, TV-HD pour des films). C'est ce qui me permet d'exister dans le monde numérique en tant qu'humain, en interagissant avec mes semblables, en ressentant l'émotion provoquée par une oeuvre d'art numérique, en accédant au savoir en ligne, en produisant moi-même du contenu numérique en tant que blogueur, photographe amateur, et créateur de liens avec mes amis.

Et ce que je décris ici n'est qu'un minuscule début ! Tout reste encore à inventer, et c'est pour ça que l'innovation est essentielle. Mais elle ne doit pas se faire aux dépends de nos libertés à tous. De plus, elle ne peut pas se faire dans un espace bridé et contrôlé par une seule entité, que ce soit une multinationale ou un état. On ne peut pas accepter que ce futur que l'on construit porte la marque d'un 1984 numérique. Bien sûr, nous en sommes loin, mais on en prend la direction : toujours plus de contrôle par la technologie de ce qu'on a le "droit" de faire, d'écouter, de regarder, d'utiliser.

Microsoft, n'a pas su se souvenir que l'utilisateur était un client, le client, a préféré se soumettre aux intérêt de l'industrie du loisir numérique. Microsoft a fait un choix dangereux, autant pour nos libertés de citoyens que pour son chiffre d'affaire : il n'est jamais bon pour une entreprise d'oublier qui, au final, consomme son produit. Pour l'utilisateur, il faudra se souvenir qu'il n'est jamais bon de donner à une seule entreprise un tel pouvoir (en l'occurrence un monopole) qui fait qu'elle peut ignorer les besoins de ses clients.

Microsoft ayant oublié qui sont les clients, on pourrait croire que ces derniers vont se rebeller. Rien n'est moins sûr. Bien sûr, on peut dire qu'on refuse d'acheter le nouveau Windows Vista, de toute façon très cher. Mais quand on va renouveler son matériel, on n'aura plus le choix. Ou plutôt, on aura le choix entre les 6 versions différentes de Vista ! Il sera bien sûr possible de passer a Mac OS X ou à Linux, mais force est de constater que l'inertie des utilisateurs aidant, Microsoft a de beaux jours devant lui.

Un choix cornélien

En substance, on est en train de voir l'utilisateur, et donc le marché, choisir entre :

  1. la simplicité instantanée (accepter Vista), qui va de pair avec le renoncement au contrôle de sa machine et donc de son avenir numérique ;
  2. le passage à un autre système d'exploitation (OS X, Linux ?), avec toute la crainte (partiellement justifiée) de perdre en productivité pendant quelque temps. Mais il s'agit ici plus d'un investissement que d'une perte, car on gagne sur le long terme.

On va donc choisir entre la liberté et le confort. Lors de cette décision, il faudra se souvenir que le confort n'a de sens et d'avenir que dans la Liberté.

Extrait de l'article Ce qu'on ne vous a pas dit à propos de Windows Vista de Tristan Nitot.

 
‹ retour à l'accueil
Commentaires
1.   nico  ›  lundi 12 février 2007 à 17:40

vive mac et linux !!

 
2.   Alex  ›  mercredi 14 février 2007 à 11:22

OMG, je suis d'accord avec toi nico . Comme quoi :p Vive mac os X ^^ (et Linux pourquoi pas :p)

 
3.   Rick  ›  mercredi 6 juin 2007 à 13:22

vive Windows vista... c'est des connerie tout ca, mes cd ce grave toujours, mes hd-dvd vont tres bien et j'ai emme des pilotes non certifié dessus alors arreter avec vos ah super trop bien linux et mac

 
4.   rick  ›  mercredi 6 juin 2007 à 13:27

Et j'oubliais quand vous dites qu'en achetant des nouveau matérielle on aura plus que le choix entre 6 version de vista.... vous penser que XP va disparaitre ? les cd's vont ce desintegrer ?

et juste mon petit vista n'est meme pas chere car la version ultimate oem a 200 euro faut pas dire que c cher comparer au Mac os....

et les mac vous n'avez pas le choix de votre matériel.... ah oui mnt qu'il a été pirater vous pouver le faire "tourner" sur pc.... "entre guillemet"

et pour linux vista ultimate fait tourner vos programme et meme des jeux... alors stop la stupidité moi aussi je suis informaticien mais j'ai pas le meme avis que toi et je suis pas du tout pour Cro$oft, loin de la mais des ânerie pareil...

 
5.   Séb  ›  mercredi 6 juin 2007 à 17:33

Tout d'abord salut à toi rick ! Ensuite comme je l'ai écris plus haut, je n'ai fait que citer un article ici. Donc quand tu dis "vous dites...", ce n'est pas moi qui le dis, mais bien son auteur...

J'aurais aimé que les commentaires soient constructifs, c'est à dire que chacun donne son avis/son expérience là dessus au lieu de dire, "vive linux", "vive mac" ou "vive windows, tu racontes des conneries". Car je place Mac au même niveau que Windows au niveau des DRM et compagnie, si ce n'est pire !

Quoi qu'il en soit il ne s'agit pas de dire que Windows c'est de la m..., il s'agit de montrer du doigt la direction que prennent les sociétés et les conneries qu'elles engendrent... Je vais paraître pro-linux, mais la vérité à ce jour c'est que Linux est le seul OS à nous laisser tranquille avec ces foutus DRM...

En tant que client, je te pose la question : es-tu satisfait de télécharger de la musique et/ou de la vidéo et de ne pouvoir le lire que sur des appareils (très) propriétaires ? As-tu déjà essayer de lire un morceau acheté sur iTunes avec ton Windows Media Player ? ou de lire un wma protégé avec ton iTunes ? Et ce n'est qu'une bribe des problèmes que l'on peut rencontrer avec les formats propriétaires...

Bref ton Windows marche p-e très bien, mais là n'est pas la question : es-tu satisfait par le chemin que prend Microsoft ou Apple ?

Après je peux répondre à tes questions :
- Oui je pense que XP disparaitra un jour ou l'autre (support technique coupé, DirectX 10 réservé à Vista et j'en passe...)
- 200 euros ca reste cher pour moi surtout quand il s'agit d'un OEM, normalement uniquement installable sur une machine et une seule. A chaque fois que j'achète un PC je suis obligé d'acheter un autre Vista ?? Ca fait très cher payer... Surtout qu'avec StarCraft 2 je vais être obligé de m'acheter un new PC...
- enfin à ta dernière déclaration : non je ne joue pas sous Windows, mais bien sous Linux.

 
6.   Alex  ›  mercredi 13 juin 2007 à 13:03

Chacun voit midi à sa porte Rick. Tant mieux si Vista te comble, je te jalouse pas (loin de là ^^) pas la peine de se lancer dans une guerre à la "Mac çay nul, Windows pwns the world" J'ai pas d'action chez Apple ni Microsoft (dommage d'ailleurs ^^) et nombre de forums et de blogs ont déjà été floodés par cette guéguerre stérile, évitons de plonger dans le trollisme aigü ^^ Concernant les DRM, Apple n'y est pas allé de main morte avec ses chansons sur iTunes Store et a dû bien se casser la tête et le porte monnaie pour faire marche arrière :p Bien fait pour leur g... Maintenant reste à voir si les autres vont suivre cet élan de déDMRisation et si derrière cet élan de "générosité" (les morceaux sans DRM sont plus chers :-x) ne se cache pas un coup fourré :p (Mais où est passé l'insouciance et la confiance aveugle de la jeunesse :p ? Big Brother nous espionne, j'en suis sur ^^mdr)

 
7.   pistolero  ›  mardi 31 juillet 2007 à 16:53

DirectX 10 est réservé à Vista? C'est con ça...

 
‹ retour à l'accueil
 
Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.

 
Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.